Avancer en harmonie avec la nature

Jeudi 23 Novembre 2017
Planète du Cheval au Naturel Magazine n°16

Expérience déferrage

Quand on vit dans un environnement naturel.

Mes 5 chevaux vivent en quasi-liberté sur une centaine d'hectares accidentés, constitués de pâturages, de landes et de marnes. Les terrains sont caillouteux, traversés par plusieurs ruisseaux.
Quand on vit dans un environnement naturel, où la nature est le guide quotidien, les chevaux qui y vivent ne peuvent également qu'être « des chevaux au naturel ».

- Lusty a été la première déferrée, avant son poulinage. Aucun problème n'est apparu depuis 2 ans.
- Falonne a été la deuxième déferrée. L'adaptation aux pieds nus fut longue et pénible pour elle comme pour moi.
- La troisième à avoir été déferrée est Lillah qui avait les pieds très sensibles. Elle a marché sur des oeufs jusqu'au dixième mois et n'était pas en avant du tout.
- Le quatrième et dernier cheval à avoir été déferré, était âgé de 20 ans. Alors que nous étions en ballade, Bayard a perdu les fers des deux antérieurs. J'ai donc déferré les deux postérieurs. Et voilà.
- Timia, le cinquième et le poulain de Lusty, n'a bien sûr jamais été ferré et possède une corne en béton ...

Accéder à l'article en texte intégral > Expérience déferrage