LA REVUE ÉQUESTRE EN LIGNE CONSACRÉE AU BIEN-ÊTRE ET AUX PERFORMANCES DU CHEVAL AU NATUREL

Le dos du cheval et les secrets des selles ergonomiques Barefoot

C’est une telle évidence qu’on se demande pourquoi il faut le rappeler : le dos est la partie la plus importante du cheval monté.

Le dos du cheval

Le dos de chaque cheval est différent, et il se modifie tout au long de sa vie sous l’influence de l’âge, l’entraînement, la maladie ou des transitions saisonnières. Lorsque nous montons à cheval, son dos est constamment en mouvement. Les changements continus et dynamiques de position sous la selle du cavalier sont déterminés par les niveaux de rassemblement, de flexion et d’allure.

Textes, photos & vidéos © PLANET EQUITOPIA sarl de presse https://www.equitation-durable.com – tous droits réservés

La photo montre le même cheval avec des differents mouvements de tête et la posture du cou.

Le cheval monté avec un port de tête haut creusera son dos (le dos aura un aspect affaissé et creusé). Lorsque le cheval est monté correctement (!) rassemblé ou étendu et tête basse, l’angle du dos se modifie et la colonne vertébrale monte. Tous les chevaux peuvent monter leur dos d’au moins 5 cm selon l’enga- gement des différents groupes musculaires et ligaments dorsaux. Une selle avec arçon, qui n’a aucune souplesse, ne peut en aucun cas compenser ces changements permanents de la ligne dorsale.
 
Par contre, la selle sans arçon Barefoot, flexible et « humaine », s’adapte facilement pour assurer le confort du cheval lors de ces divers changements sans gêner ses mouvements libres et fluides. Elle permet au cavalier d’être assis au centre de gravité du cheval et à bien ressentir ce qui se passe sous lui.