LA REVUE ÉQUESTRE EN LIGNE CONSACRÉE AU BIEN-ÊTRE ET AUX PERFORMANCES DU CHEVAL AU NATUREL

Le magazine Planète Cheval au Naturel n°11

AU SOMMAIRE : Hippophagie : du grec hippo, « le cheval », et phagie, « la nourriture ». Ce mot un peu barbare désigne une pratique qui n’a cessé de diviser les hommes et de faire polémique. Doit-on considérer le cheval comme un animal de boucherie ou comme un animal de compagnie ? Hippophagie, de l’autre côté du miroir ● Avec la création de la Fondation Brigitte Bardot, le combat contre l’hippophagie n’aura de cesse d’exister. La guerre vient d’être déclarée… Culpabiliser ou responsabiliser ? ● Au haras national de Slovénie on nous fait admirer quelques étalons vedettes du dressage et du spectacle, dans les boxes bien sécurisés, et un groupe de jeunes poulains et pouliches. Mais où sont les entiers de deux ans, les trois ans ? « Ah eux, ils ne sont pas là. » nous répond le guide. Alors, où sont-ils ? Un long silence hésitant, puis : « … ça, il faut le demander à la direction. » Alors demandons à la direction. Après quelques moments d’hésitation Rajko nous confirme : « Ils se trouvent à environ 60 km d’ici, à Ravne. Mais il n’y a que des étalons jeunes, rien d’intéressant. » Nous les trouvons enfin après une heure de route et de recherches. Le « rien d’intéressant… » est ce que j’appelle une découverte fantastique … Après le harem, le 2ème type de groupe naturel chez les chevaux est celui des étalons célibataires. Le dernier paradis des étalons de Lipica ● La nature et la mort. Le 8 juin 2021, j’ai fait euthanasier mon cheval. Il avait 30 ans, diagnostiqué DPIP depuis quelques années. Mon beau-frère qui aime bien faire des remarques cyniques a sauté sur l’occasion pour me dire : « mais… euthanasier, ce n’est pas vraiment naturel ? »

Accès réservé aux abonnés

Pour consulter nos magazines, vous avez besoin de souscrire à un abonnement de 46,00 €, pour un accès illimité à toutes les parutions.

CLIQUER SUR LA COUVERTURE POUR ACCÉDER EN LIGNE AU MAGAZINE DE VOTRE CHOIX